Le récit d’une femme cougar soumise à Quimper

Femme cougar soumise QuimperJe suis allée au Donjon à Quimper il y a environ un mois et demi de cela. J’étais invitée par un ami Maître qui un temps, fut le mien, mais il y a bien longtemps. Cela fait 10 ans sans se voir donc j’étais un peu intimidée de ces retrouvailles. Je suis arrivée au donjon, il m’a ouvert la porte en prononçant les mots que j’attendais…

– “bonjour soumise”.
Je le reconnais bien … certes quelques ridules se sont posées sur son visage de l’époque, mais sa voix toujours aussi posée et légèrement autoritaire. J’apprends alors que la séance se déroulera à l’étage du donjon.

Je ne fais pas ma maline

-« tu attends que je rentre, ensuite tu frappes et tu entres” me dit-il.
je m’exécute, je ne vais pas faire la maline.

Quand je pousse la porte j’ai envie de rebrousser chemin, car je me rappelle des séances d’autrefois ou je souffrais beaucoup. Un étalage d’objets de toutes sortes git au sol, il y en a de partout. Je ravale alors ma salive et je le regarde, il trône sur un fauteuil rouge sang tout de cuir vêtu. On dirait un empereur. Je remarque un petit sourire en coin. Il me fait signe de prendre les bracelets et de les mettre à mes poignets. Ensuite ceux pour les chevilles. Avant, j’avais du me mettre nue. Je vascille car je sais qu’il m’observe et que cela l’amuse que je sois si gauche.
La séance se déroule bien il est toujours aussi strict, même difficile à suivre parfois dans ses envies. Deux jeunes hommes sélectionnés par lui sont venus me baiser lorsque j’étais attachée et bâillonnée. Il sait que je suis une cougar soumise et que j’aime cela.

« Je suis une femme mature soumise et j’aime ça ! »

-”Tu es devenue douillette ou bien est-ce moi qui suis devenu trop sévère ?”
Je souris, lui aussi. Une fois la séance terminée, il est très fier de me montrer ses nouveaux tatouages. On parle pendant quelques heures, il aimerait que je dorme chez lui, mais je préfère repartir chez moi au centre ville de Quimper.
-”Tu reviendras ?” me demande-t-il.
Je lui réponds que je ne sais pas .
il m’a invité plusieurs fois depuis. Ce soir entre autres, mais je n’irai pas parce que je n’ai pas l’autorisation ni la permission et pourtant à qui suis-je ? Le sais-je vraiment ? J’aurai pu ne le dire à personne et personne n’aurait su puisque je ne suis à personne. Je suis Maiko et Maiko n’a pas tous les droits puisqu’elle est soumise.

Rencontrez une femme mure sans plus attendre en vous inscrivant ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>